ces visages qui me suivent

Publié le par caloune

je ne me souviens plus de leurs noms; depuis 4 ans que je suis dans ce service, j'ai vu tellement de gens passer et de nouveaux noms à retenir chaque jour

alors impossible de retrouver leurs noms!

mais leurs visages sont là! enfouis dans ma mémoire!

et parfois un visage resurgit et je me rappelle; et puis caché derrière se dessine un deuxième et les souvenirs s'enchainent et petit à petit, tous se rappellent à moi

et ils sont là en file indienne accompagnés de Dame Tristesse mais surtout Dame Impuissance!

et puis toutes ces questions: est-ce que ma main serrant la leur les a réconforté? est ce que mon sourire leur a donné un petit moment de soleil? est-ce que mes paroles ou mon silence les a aidé à traverser ces moments là?

et puis aujourd'hui, je sais qu'un nouveau visage va les rejoindre; c'est le jour de son anniversaire et il va disparaitre dans quelques heures; on ne lui a pas dit mais son regard en disait long quand je suis partie; et sa main qui ne voulait pas lâcher la mienne......

et quelques chambres plus loin: 43 ans et 6 mois à vivre; si on peut appeler cela vivre dans l'état où les chirurgiens l'ont mis! il ne le sait pas, sa famille non plus; nous si!

je sais encore leurs noms à ces deux personnes mais je sais qu'ils s'effaceront avec le temps mais que leurs visages s'ajouteront aux autres et se logeront dans un coin de ma tête pour venir me hanter de temps en temps

j'ai eu beaucoup de décès dans ma famille et le plus dur est celui de mon père quand j'avais 14 ans; mais c'est différent car j'ai des souvenirs heureux d'eux même s'ils me manquent énormément

ces visages, je ne les ai connu que malades et souffrants, vivant leurs dernières heures; et puis il ya la famille: cette femme, qelques jours avant Noel pleurant son mari parti en lui laissant leurs deux fillettes; ce mari souriant devant sa femme et s'effondrant dans mes bras dans le couloir; cette mère impuissante à soulager son fils et tant d'autres......

je suis aide-soignante dans un service de chirurgie thoracique et digestive et on me dit que c'est un des plus beau métier car on aide les patients à vivre et vaincre, si possible, leur maladie

mais des jours comme aujourd'hui, j'en ai marre de ce boulot! je ne le supporte plus! pas envie d'y retourner!

et pourtant je sais que demain matin j'y serai, affichant mon plus beau sourire pour leur rendre la lutte moins dure....

mais qui m'aidera moi quand je sortirai? on n'en parle pas en général car comment faire partager cette souffrance à celui qui ne la connait pas? et puis c'est une manière de faire croire qu'on est blindé.....

mais je sais que les visages seront là jusqu'à mon dernier  jour..........

Publié dans les "yenamarre'

Commenter cet article

valou 13/02/2007 18:21

coucou ma belle
je n'avais pas vu ceta rticle je comprends mieux ton dernier du coup
Le monde médical est dur très dur moi je travaille dans un hopital mais pas au contact du malade et je comprends ce que tu ressens car moi je suis surtout proche de la pédiatrie et j'ai du mal parfois en croisant certains d"entre eux trop tot , trop jeunes ... trop de toute façon !!!!
Alors être à ta place il faut beaucoup de courage, d'amour et de carapace et la carapace a bien le droit de ceder de temps en temps et de venir pleurer ou parler sur les epaules des copines
Bisous ma belle si tu as besoin n'hesites pas
Valou

jackline :0059: 13/02/2007 00:06

Un bonsoir en passant...tu as l'air d'être bien occupée en ce moment caloune...soucis au boulot, broderie trop prenante...famille à gérer...tes grands te causent des soucis ?....quoi qu'il en soit, je te fais de grosses bises, à bientôt :0010:
 

jackline :0059: 10/02/2007 01:04

Bonsoir caloune...merci d'être passée chez moi me mettre un petit mot pour me soutenir dans ce passage plus que folklorique de la v2... Les bugs ne sont pas tous réglés, et d'autres surviennent.. Ils ont ouvert un forum pour la v2, et il est déjà Hs... en cliquant sur "voir le blog de" donc le mien, j'atterri sur le blog de quelqu'un d'autre..."périégrinations africainesé qu'il s'appelle... j'en ris (jaune) encore !! Gros bisous :0010:

biscottine 06/02/2007 19:31

Enfin je prends le temps de venir sur ton blog, et ton dernier article m'as bcp émue, ton métier est difficile, mais sâche que pour chaque malade, tu es un rayon de soleil, pour la famille une épaule, et que parfois une parole, un geste de réconfort, peut donner un instant, tout une journée, une semaine de bonheur pour celui qui le reçoit. Souvent la maladie ouvre les yeux sur un monde différent, et notre regard, notre comportement change et pour ceux qui ont la chance de continuer leur chemin...tu as été une pierre très importante de ce chemin ... et ils graveront cette pierre de ton sourire et de ton aide toute leur vie ... n'est ce pas la plus belle récompense, ceux qui hélas nous quittent sont pleins de belles étoiles qui brilleront dans ton coeur et qui t'aideront à continuer ce beau métier !
Je suis une savoyarde bavarde ;-))

jackline :0059: 05/02/2007 23:54

Que de vaillance il te faut Caloune pour faire face à toute cette souffrance, et aider tous ces patients...Je me dis qu'un jour sûrement, et c'est inexorable, moi aussi je me retrouverai dans un service hospitalier, peut-être dans le désarroi le plus total, avec cette issue fatale au bout du couloir, et que je serai tellement mais tellement réconfortée d'avoir des personnes comme toi qui m'accompagneront dans ce douloureux chemin ... Tu ne pourras pas les oublier ces personnes, mais de là où elles seront, elles te donneront l'énergie pour en aider d'autres...Je t'embrasse: 0010: